Reportage « LE MOT QUI COMPTE »_Projet artistique du Musée Familiale d’Henri Matisse

le-mot-qui-compte


« Le mot qui compte »

Regards croisés sur la maladie d’Alzheimer
Un projet artistique par et pour tous

 

 J’ai le plaisir de partager avec vous un reportage sur l’exposition « le mot qui compte », qui eut lieu du 21 au 28 septembre 2016. Trois dessins « Au fil de la vie… Pour en tracer l’essentiel! » ont porté avec cœur cette événement.

“EMPRUNTE”

a4_emprunte_goddyn-helene_au-fil-de-la-vie

“PRÉSENT”

a4_present_goddyn-helene_au-fil-de-la-vie

“L’ESPOIR FAIT VIVRE!”

Au-fil-de-la-vie-pour-en-tracer-l-essentiel_L-ESPOIR-FAIT-VIVRE_Helene-Goddyn_dessin-fil

Le musée « la Maison familiale d’Henri Matisse » et l’EHPAD*  du « Champ de la Rose » ont initié et organisé la manifestation « Le mot qui compte », à l’occasion de la Journée Mondiale de la maladie d’Alzheimer, le mercredi 21 septembre 2016.

 

 

Helene-Goddyn_Musee-familiale-Henri-Matisse_le-mot-qui-compte

 

“Il faut que la peinture serve à autre chose qu’à la peinture.” Henri Matisse.

 

Le musée « La maison familiale d’Henri Matisse » n’est pas qu’un musée, c’est également un lieu vivant qui fait rayonner le sens profond du mot « Art ». Le musée et son équipe propose tout au long de l’année de nombreuses animations artistiques auprès d’un large public, notamment avec les résidents de l’EHPAD communal, point de départ de cette exposition.

 

« A travers différents modes d’expression artistique, la parole se délie, les peurs se conjurent, les pensées s’apaisent… Et les mots qui comptent refont surface ».

 

« Le mot qui compte » était une exposition regroupant les œuvres de patients, d’enfants des écoles, mais aussi et surtout d’artistes contemporains qui se reconnaissent parties prenantes des enjeux émotionnels, culturels et sociaux de la maladie.

« Le mot qui compte » c’était aussi l’occasion de resserrer les liens entre aidants, soignants et patients, pour une meilleure compréhension de la maladie.

le-mot-qui-compte_maison-familiale-henri-matisse_dessin-goddyn-helene

 

Quelques mots des organisateurs :

– « La personne atteinte, mais aussi son entourage, sont confrontés au quotidien à des épreuves perçues comme très stigmatisantes, puisqu’elles exigent de se confronter au prisme, parfois déformé, du regard des autres. Dans l’imaginaire collectif, en effet, le diagnostic d’Alzheimer sonne toujours le glas de toute vie sociale, des projets et des passions de la personne malade, que l’on s’imagine incapable de prendre des décisions, d’agir, voire même de ressentir les choses. Lutter contre ces idées reçues, qui ne correspondent pas à la réalité de la maladie et de son évolution, est le premier objectif de la journée du 21 septembre. S’informer, communiquer, et surtout replacer le patient au coeur de sa maladie, agissant plutôt que subissant la pathologie, est aujourd’hui plus que jamais un enjeu de société ».

La journée était placée sous le haut patronage de Mme Pascale BOITARD, secrétaire d’Etat auprès de la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, chargée des personnes âgées et de l’autonomie.

 

CALENDRIER
Exposition du 21 au 28 septembre 2016.
21 septembre : vernissage à 16h00. Je serai présente. 
EHPAD du Champ de la Rose, 57, rue Olivier Deguise, 02110 Bohain-en-Vermandois.
Pour le projet artistique « Le mot qui compte » :
La Maison familiale d’Henri Matisse, 26, rue du Château, 02110 Bohain-en-Vermandois
Mlle Eléonore PERETTI
09.64.43.84.63 / maisonmatisse@bohainenvermandois.fr
26 rue du Château, 02110 Bohain-en-Vermandois.
PROGRAMME DETAILLE DISPONIBLE SUR DEMANDE A PARTIR DU 1ER SEPTEMBRE.
*(Etablissement Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes)
Publicités